L’importance du management stratégique pour les entreprises !

 

  Manager la performance : comment créer de la valeur ?

 

L’esprit d’entreprise publique se caractérise par les idées suivantes : la satisfaction de l’intérêt général ne peut être réalisée que par une entreprise publique, la mission de service public est prioritaire, les missions de l’entreprise sont définies par le gouvernement en accord avec les intérêts de la nation.

Dans d’autres cas, un gouvernement peut chercher à promouvoir délibérément l’esprit d’entreprise.

 

  Peut-on parler d’esprit d’entreprise publique ?

L’esprit d’entreprise est en effet avant toute chose… un esprit, c’est-à-dire une mentalité !

Avant de pouvoir détecter les entrepreneurs potentiels d’un pays et prendre ainsi la mesure de l’un des facteurs clés de son essor économique, il faut en conséquence scruter attentivement ce que pensent, croient et préfèrent fondamentalement ses nationaux ; il faut en d’autres termes s’intéresser à leurs systèmes de valeurs, car ils déterminent une large part de ce que font et ne font pas les individus dans toute entreprise ou organisation.

 

En ce point surgit l’importance question de savoir si l’esprit d’entreprise est ou non-universel, c’est-à-dire s’il faut le rechercher par référence à des critères supranationaux ou bien si, au contraire, il est contingent, au sens de nécessairement variable avec les mentalités, elles-mêmes très différentes selon les pays.

 

  Deux observations viennent en réponse à cette question :

 

La première est que l’on ne peut parler d’esprit d’entreprise en se dispensant d’y inclure des capacités d’initiative, de création et d’organisation s’incarnant notamment dans des attitudes tournées vers le futur. Cette règle s’impose partout sur la planète !

 

Le deuxième élément de réponse consiste à faire observer d’abord que l’ensemble des entreprises d’un pays ne peut exister sans employer une majorité de nationaux. Ces derniers ont leur propre système de valeurs !

 

Dès lors, si l’esprit d’entreprise est requis de tous les membres de la société et pas seulement de ses propriétaires ou dirigeants, c’est le noyau dur de ces mentalités qui va constituer la base incontournable du développement de l’esprit d’entreprise dans un pays donné.

Il faut “faire avec” ce noyau dur et, en ce sens, l’esprit d’entreprise est effectivement contingent, variable d’un pays à l’autre.

Parmi les nationaux d’un pays, les cadres et les étudiants sont habituellement considérés en raison de leur formation ou de leur expérience comme l’une des sources importantes d’alimentation du vivier des entrepreneurs potentiels.

 

 Développement économique des entreprises :

 

Les initiatives des acteurs économiques se sont révélées plus perspicaces qu’on ne l’attendait, l’autorité publique s’est convertie à une conception nouvelle de son rôle.

Mais un facteur décisif susceptible de transformer ces éléments en lame de fond apparaît avec la restructuration des fondements technico-économiques de la société moderne.

 

  Les entreprises sont-elles plus matures vis-à-vis des offres télécoms ?

L’âge industriel s’appuyait sur les productions en série et la production en continu.

Des temps nouveaux s’ouvrent avec l’électronique, l’informatique…

Si nous obtenons une mondialisation de certaines production contrôlées par quelques grandes firmes (puces électroniques, fibres optiques…), les nouvelles technologies offrent simultanément de sérieux atouts pour le développement de l’entreprenariat.

 

Au jour d’aujourd’hui, toutes les entreprises sont conscientes de l’importance des télécoms pour leurs activités.

Paritel est parmi les opérateurs majeurs du marché. C’est un fournisseur fiable réparti sur toute la France !

“Le premier mot qui me revient à l’esprit est l’accompagnement” Jean-Philippe Bosnet, fondateur de Paritel (opérateur télécom pro).